Das Recht der geistigen Leistung! IP Law

Kiani & Springorum Mentions légales

Mentions/Données légales conformément au § 55 RStV

Mentions/Données légales conformément au § 55 RStV [Contrat d'État allemand sur la radiodiffusion]

Fournisseur :

KIANI & SPRINGORUM
Patent- und Rechtsanwälte
Taubenstr.4
D-40479 Düsseldorf

Tél. +49 211 828 4270
Fax +49 211 828 4271
Email : info@KianiSpringorum.de
Site web : www.KianiSpringorum.de ou www.KianiSpringorum.eu

Ayants droit de représentation :
Rechtsanwältin Nassim Kiani et
Patentanwalt Dr. Harald Springorum

___________________________________________________________________

Responsables de la rédaction :

Patentanwalt Dr. Harald Springorum
Kiani & Springorum Patent- und Rechtsanwälte
Taubenstr.4
D-40479 Düsseldorf

Mentions/Données légales conform.au §5TMG,DL-InfoV

Mentions/Données légales conformément au § 5 TMG [la loi sur les télémédias ou TMG et à l'ordonnance du devoir d'information dans le cadre de prestations de services] ou DL-InfoV

Fournisseur :

KIANI & SPRINGORUM
Patent- und Rechtsanwälte
Taubenstr.4
D-40479 Düsseldorf

Tél. +49 211 828 4270
Fax +49 211 828 4271
Email : info@KianiSpringorum.de
Site web : www.KianiSpringorum.de ou www.KianiSpringorum.eu

Ayants droit de représentation :
Rechtsanwältin Nassim Kiani et
Patentanwalt Dr. Harald Springorum

___________________________________________________________________

C'est à l'adresse suivante, aux numéros de téléphone et de fax et à l'adresse email que vous pouvez prendre contact avec notre cabinet à Düsseldorf

KIANI & SPRINGORUM
Patent- und Rechtsanwälte
Taubenstr.4
D-40479 Düsseldorf

Téléphone +49 (0)211 828 42 70
Télécopie +49 (0)211 828 42 71
Email :info@KianiSpringorum.de

Merci de vous conformer STRICTEMENT à la recommandation suivante lors de votre prise de contact :

Nous recommandons VIVEMENT à nos clients ou prospects de ne pas nous faire parvenir d'information de nature confidentielle par email, voire des informations au sujet de dossiers techniques officieux portant sur d'éventuelles découvertes. Il se peut que des tiers lisent le contenu des emails même si ledit contenu est crypté. Si nous recevons un email, nous estimons que l'émetteur accepte que nous lui donnions une réponse par email.

___________________________________________________________________

Notre numéro d'identification de TVA (§ 27a de la loi sur les impôts, en allemand Umsatzsteuergesetz, UstG) est le suivant : DE199547694.

___________________________________________________________________

La société KIANI & SPRINGORUM Patent- und Rechtsanwälte est un societe d'avocats et de conseils en brevets ayant la classification de société de droit civil conformément au droit allemand. Elle a souscrit une assurance de responsabilité professionnelle avec une protection internationale auprès de la compagnie d'assurance

Zurich Versicherung AG (Allemagne)
Solmstr.27-37
D-60486 Francfort/Main
République Fédérale d'Allemagne

___________________________________________________________________

Le droit allemand s'applique aux relations des mandats justifiées par les avocats et les conseil en brevets de la société KIANI & SPRINGORUM Patent- und Rechtsanwälte - sous réserve d'une dérogation convenue dans une affaire donnée. C'est le tribunal de Düsseldorf qui a la compétence exclusive - dans la limite autorisée par la loi.

___________________________________________________________________

Il est interdit aux Rechtsanwälten (avocats allemandes) et aux Patentanwälten (conseils en brevets allemandes) de défendre des intérêts divergents conformément aux règlementations du droit professionnel (§ 43a al.4 du règlement fédéral allemand sur les avocats - en allemand BRAO, abréviation de « Bundesrechtanwaltsordnung » - et § 39a par. 4 du règlement sur les conseils en brevets allemand - en allemand PAO, abréviation de « Patentanwaltsordnung » -). À cet égard, avant de prendre en charge un mandat, on contrôle si celui-ci présente un conflit d'intérêts.

___________________________________________________________________

En cas de litiges entre les Rechtsanwälten (avocats allemandes) et leurs clients, un recours à une médiation exceptionnelle est possible auprès de la Ordre des Avocats de Düsseldorf (Rechtsanwaltskammer Düsseldorf) (conformément au § 73 al. 2 n° 3 en rapport avec le § 73 al. 5 du règlement fédéral allemand sur les avocats ou BRAO), (www.rechtsanwaltskammer-duesseldorf.de), email : info@rechtsanwaltskammer-duesseldorf.de ou au lieu de médiation de l'ordre des avocats auprès de la Ordre Fédérale des Avocats (Bundesrechtsanwaltskammer) (§ 191 f. du règlement fédéral allemand sur les avocats ou BRAO), (www.brak.de), email Schlichtungsstelle@brak.deinfo@rechtsanwaltskammer-duesseldorf.de
Page d'accueil : www.rechtsanwaltskammer-duesseldorf.de

En cas de litiges entre les Patentanwälten (conseils en brevets allemades) et leurs clients, un recours à une médiation exceptionnelle est possible auprès de la Patentanwaltskammer (Ordre des Conseils en brevets) (conformément au § 69 al. 2 n° 3 du règlement sur les conseils en brevets ou PAO), (www.patentanwaltskammer.de), email: dpak@patentanwalt.de.

___________________________________________________________________

Les collaborateurs de la société KIANI & SPRINGORUM Patent- und Rechtsanwälte sont forts des qualifications professionnelles suivantes :

Nassim Kiani est une Rechtsanwältin (avocate allemade). J'ai été nommée Fachanwältin für gewerblichen Rechtsschutz (Avocate spécialisée de la propriété industrielle) par la Rechtsanwaltskammer Düsseldorf (Ordre des Avocats de Düsseldorf).

Chambre professionnelle permanente :

Rechstanwaltskammer Düsseldorf
(Ordre des Avocats de Düsseldorf)
- Körperschaft des öffentlichen Rechts -
(collectivité publique)
Freiligrathstraße 25
D-40479 Düsseldorf
République Fédérale d'Allemagne/Deutschland

Téléphone +49 (0)211 495 02 0
Télécopie +49 (0)211 495 02 28
Email: info@rechtsanwaltskammer-duesseldorf.de
Page d'accueil: www.rechtsanwaltskammer-duesseldorf.de


Dr. Harald Springorum est Patentanwalt (conseil en brevets allemand) agréé en République Fédérale d'Allemagne et mandataire agréé de l'Office Européen des Brevets et de l'Office d'Harmonisation du Marché Intérieur de l'UE.

Chambre(s) professionnelle(s) permanente(s) :

Patentanwaltskammer
(Ordre des Conseils en Brevets)
- Körperschaft des öffentlichen Rechts -
(collectivité publique)
Tal 29
D-80331 Munich
République Fédérale d'Allemagne/Deutschland

Téléphone +49 (0)89 242 27 80
Télécopie +49 (0)89 242 27 824
Email: dpak@patentanwalt.de
Page d'accueil: www.patentanwaltskammer.de

et pour la fonction de représentant agréé auprès de l'Office Européen des Brevets :

Institut des mandataire agréés près l'Office des Européen des Brevets (EPI)
- collectivité publique international -
Bayerstr. 83
D-80335 Munich
République Fédérale d'Allemagne/Deutschland

Téléphone : +49 (0)89 242 05 20
Télécopie : +49 (0)89 242 05 220
Email : info@patentepi.com
Page d'accueil :www.patentepi.com

___________________________________________________________________

L'activité des Rechtsanwälte et des Rechtsanwältinnen (avocats et avocates allemandes) qui sont présentés sur les pages web de la société KIANI & SPRINGORUM Patent- und Rechtsanwälte, est soumise aux règlementations professionnelles suivantes :

Règlement fédéral sur les avocats : en allemand Bundesrechtsanwaltsordnung (BRAO),
Règlement professionnel sur les avocats : en allemand, Berufsordnung für Rechtsanwälte (BORA),
Règlement sur les avocats spécialisés : en allemand, Fachanwaltsordnung (FAO),
Règles professionnelles des avocats dans la Communauté Européenne (Règles professionnelles CCBE),
Loi sur les honoraires des avocats : en allemand Rechtsanwaltsvergütungsgesetz (RVG).

L'activité des Patentanwälte et des Patentanwältinnen (Conseils en brevets allemandes) qui sont présentés sur les pages web de la société KIANI & SPRINGORUM Patent- und Rechtsanwälte, est soumise aux règlementations professionnelles suivantes :

Règlements sur les conseils en brevets : en allemand, Patentanwaltsordnung (PAO),
Règlement professionnel sur les conseils en brevets : en allemand, Berufsordnung der Patentanwälte (BOPA),
Règles de déontologie de la Fédération internationale des Conseils en Brevets (Règles de déontologie FICPI),
Loi sur les honoraires des avocats : en allemand, Rechtsanwaltsvergütungsgesetz (RVG),

mais aussi en tant que représentants auprès de l'Office Européen des Brevets l'activité est également soumise à :

la Convention européenne des Brevets, en particulier les articles 133, 134, 134a
tels que stipulés par les dispositions du Conseil d'Administration de l'Organisation Européenne des Brevets
sur la fondation d'un Institut des mandataire agréés par l'Office Européen des Brevets et
sur les matières disciplinaires,
et le Code de Conduite Professionnelle de l'epi, en anglais Code of Professional Conduct of the epi.

Vous pouvez consulter le texte des dispositions suivantes sur les pages web de la Bundesrechtsanwaltskammer (BRAK) (Ordre Fédérale des Avocats) www.brak.de:

Règlement fédéral sur les avocats, en allemand : Bundesrechtsanwaltsordnung (BRAO),
Règlement professionnel sur les avocats : en allemand, Berufsordnung für Rechtsanwälte (BORA),
Règlement sur les avocats spécialisés, en allemand Fachanwaltsordnung (FAO),
Règles professionnelles des avocats dans la Communauté Européenne (Règles professionnelles CCBE),
Loi sur les honoraires des avocats : en allemand, Rechtsanwaltsvergütungsgesetz (RVG).

Vous pouvez consulter le texte des dispositions suivantes sur les pages web de la Patentanwaltskammer (PAK) (Ordre des Conseils en brevets,) www.patentanwaltskammer.de:

Règlement sur les Conseils en brevets, en allemand Patentanwaltsordnung (PAO),
Règlement professionnelles sur les Conseils en brevets, en allemand Berufsordnung der Patentanwälte (BOPA).

Vous pouvez consulter le texte des dispositions sur les pages web de l'Institut des mandataire agréés par l'Office Européen des Brevets (EPI) www.patentepi.com :

Dispositions du Conseil d'Administration de l'Organisation Européenne des Brevets sur
la fondation d'un Institut des Mandataire agréés par l'Office Européen des Brevets et
sur les matières disciplinaires et le
le code de conduite professionnelle de l'epi, en anglais Code of Professional Conduct of the epi.

Vous pouvez consulter le texte des dispositions suivantes sur les pages web de la Fédération Internationale des Conseils en brevets (FICPI): www.ficpi.org:

Règles de déontologie de pratique professionnelle de la Fédération Internationale des Conseils en brevets (Règles de déontologie FICPI).

Vous pouvez consulter le texte de la Convention Européen des brevets sur les pages web de l'Office Européen des Brevets (OBE) www.epo.org.

Exclusion de responsabilité

Les contenus des présentes pages web d'offre de la société KIANI & SPRINGORUM Patent- und Rechtsanwälte ne constituent pas un conseil juridique. Toute responsabilité est par conséquent exclue. Les règlementations juridiques et du droit des traités internationaux portant sur la propriété intellectuelle, en particulier la protection juridique de la propriété industrielle, sont souvent difficiles à comprendre et sujettes à de nombreuses interprétations. Un conseil juridique personnalisé au cas par cas est indispensable. La société KIANI & SPRINGORUM Patent- und Rechtsanwälte décline, malgré un contrôle rigoureux du contenu, toute responsabilité pour le contenu des pages web vers lesquelles un lien est indiqué sur les présentes pages web d'offre. C'est au fournisseur des pages liées que revient la responsabilité exclusive du contenu de celles-ci.

À propos du droit d'auteur

Les textes, les images, les graphiques ainsi que les mises en page des présentes pages web d'offre sont soumis au droit d'auteur. L'utilisation, la reproduction et la diffusion non autorisées d'une partie ou de l'intégralité des pages web ne sont autorisées ni par le droit civil, ni par le droit pénal et sont donc passibles de poursuites judiciaires. À cet égard, en vertu du droit allemand, le manquement et les dommages et intérêts, la cession ou la destruction ne sont pas exclus conformément aux dispositions régissant la reproduction, tout comme la publication officielle du jugement est possible. Les actions en cessation peuvent donner lieu à une condamnation du tribunal, à verser une amende de 250 000,00 euros ou à une peine pouvant aller jusqu'à 6 mois de prison. En cas de poursuite pénale, des peines d'emprisonnement pouvant aller jusqu'à 5 ans sont encourues en fonction des circonstances dans une affaire donnée.